par Pascal Galinier, Le Monde – 30 mars 2020

« […] Nadia Jacoby, ancienne vice-présidente chargée du numérique à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, aujourd’hui à la tête d’une agence de conseil en transformation digitale, Simone et les robots. Restée enseignante dans l’âme, cette pro des « EdTech » met en garde : « Plutôt que de se focaliser sur la “triche zéro”, mieux vaut réfléchir au contenu des épreuves et à la formidable chance que donne le numérique de […] »

Lire l’article complet