John Edwin - CEO & Fondateur de Beecome

John Edwin GRAF 

CEO & Fondateur de Beecome

“Beecome est un outil agile, évolutif, destiné à répondre aux enjeux de l’enseignement supérieur”

Chez Beecome, vous attachez beaucoup d’importance aux liens qui unissent les gens. Quels sont aujourd’hui les principaux atouts de votre solution d’apprentissage ?

John-Edwin Graf : ” Notre mission chez Beecome est de libérer votre potentiel par le meilleur de la communication et de la collaboration !

Les façons de collaborer et les modes d’échanges, que ce soit l’apprenant avec son enseignant ou bien en entreprise, ont considérablement changé et évolué avec les réseaux sociaux et les innovations technologiques récentes. Beecome propose d’adapter ces nouveaux comportements d’instantanéité et d’interactivité dans un univers éducatif.

Cela se traduit concrètement par une plateforme centralisant toutes les fonctionnalités et outils utilisés dans un cadre d’apprentissage, qui non seulement permettent de rassembler les enjeux de l’innovation pédagogique, mais aussi d’intégrer toutes les formes de communication et d’interaction que cela présuppose.

A l’heure de la multitude des outils et des plateformes, la préoccupation de l’expérience apprenant est de plus en plus cruciale et il est urgent de pouvoir remettre l’humain au centre d’une expérience d’apprentissage (de plus en plus hybride) personnalisée à chacun et de pouvoir donner à l’établissement la possibilité d’avoir une vision à la fois très macro de sa communauté mais aussi très fine et adaptative.”

Qu’est-ce que la crise sanitaire a changé pour Beecome ?

John-Edwin G. : “Même si les établissements avaient réussi à anticiper, un peu pour certains, beaucoup ou pas vraiment pour d’autres, ils ont dû basculer de manière brutale dans un enseignement à distance. Il a fallu non seulement s’approprier de nouveaux outils numériques mais aussi, et je dirais même surtout transformer sa pédagogie pour pouvoir l’adapter aux nouvelles conditions. C’est à ce moment que nous avons vu une hausse exponentielle des usages de Beecome et une très forte accélération d’appropriation car Beecome répondait aux critères de l’enseignement et de la communication à distance. Cela a eu comme effet de renforcer nos liens avec les établissements, de pouvoir mieux accompagner, de pouvoir collaborer et échanger et ainsi de continuer à innover avec eux.

Le défi a été de pouvoir conjuguer une hausse significative sur les usages, beaucoup de nouveaux clients, avec bien entendu une réorganisation en interne (hausse des effectifs). Ce n’est pas tout de promouvoir et de développer des solutions technologiques, encore faut-il pouvoir éprouver certaines conditions et sensations et bien comprendre les besoins et priorités de chacun sur les enjeux d’engagement, de collaboration et d’apprentissage. ”

Demain quelles sont vos perspectives d’évolution ?

John-Edwin G : “L’usage du numérique a évolué et les pratiques pédagogiques ont été considérablement bouleversées. Cependant tout cela est très récent, et cela n’est qu’un début. Certains parcours et cursus sont déjà modifiés et de plus en plus de challenges apparaissent autour du blended learning (mélange de présentiel et distanciel) et de l’adaptive learning (apprentissage personnalisé en fonction des besoins de l’apprenant).

L’interopérabilité s’annonce dans les années à venir comme un sujet majeur. C’est pourquoi nous développons un Hub de connecteurs souverain tout en privilégiant l’analyse et la sécurité des données.

Nous sommes également en train de travailler sur un module qui va pouvoir à la fois permettre à l’établissement de renforcer les liens entre apprenants et enseignants dans un contexte hybride tout en proposant un ensemble de fonctionnalités adaptatives qui intègreront l’utilisateur selon sa manière de penser l’information afin de minimiser les sources de dispersion et de trop grandes charges mentales.

Il est à noter aussi un point important : l’énorme impact de cette crise, et donc de l’usage intense des outils numériques, sur l’état psychologique des apprenants. Chez Beecome, bien qu’attaché à la technologie, notre devise première est de créer des liens humains avec nos utilisateurs, c’est pourquoi l’équipe Beecome est toujours très présente et réactive avant, pendant et après l’implémentation de la plateforme.”